09.09.09

by juicyfrog

aujourd’hui, c’est le jour J.
les fans attendent ça depuis des années.
le crapaud juteux n’est pas un fan absolu, pourtant il ne saurait se passer de Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band et du volume deux des Past Masters (aaaah Day Tripper et Paperback Writer… !).
alors la question est là : quand on a déjà tous les albums des Beatles en cd, pourquoi les racheter ?

pour une raison simple, et tout simplement essentielle : leur son est tout bonnement pourri, crado, on a parfois l’impression qu’il manque des pistes ou que Sir George Martin était un piètre producteur (quelle offense !).

et quand on a eu la chance de voir l’intégrale de Anthology, au son remastérisé, lisse et impeccable vous faisant redécouvrir instantanément certains morceaux que vous croyiez connaître et bah, je peux vous dire que ça vous coupe le souffle et que ça vous dégoûte après de réécouter vos cd au son pourrave !

n’empêche, s’offrir le coffret tant attendu, sorti aujourd’hui, le 09.09.09, pour la modique somme de 215,00 €, en mono ou stéréo, est-ce vraiment raisonnable ?



surtout avec tout plein de trucs inédits dans le coffret, des vidéos inédites, des propos inédits, des photos inédites, des miettes de sandwich inédites de McCartney pendant l’enregistrement d’Abbey Road*, et gnagnagna…
à se demander si on achète un album de musique ou une pochette surprise…

m’enfin, dans tout ça, l’album blanc, il est où ?…

si c’est pas du commerce, encore et encore, réalisé sur sur le dos de John Lennon et Georges Harrison, qu’est-ce que c’est ?…
eh bah non, il faut lire comme il faut ce qui est écrit sur la boîte : il s’agit d’un best-of et pas d’une intégrale… quel ronchon tu fais, crapaud !

m’enfin, cela ne va pas t’empêcher de trépigner d’impatience en attendant d’avoir en ta possession au moins Rubber Soul, Revolver, Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band, et Past Masters Volume Two

bizarre de se dire que même sans être un fan absolu, on achètera quand même, voir même on trépignera.
pas besoin d’être un fan absolu pour avoir envie d’acquérir ce qui paraissait impossible.
il suffit d’aimer la musique, la pop, le rock.
il suffit d’écouter la musique depuis les Beatles.
ce sont eux les responsables.
ouais, responsables de toute cette incroyable musique et de tous ces groupes géniaux qui peuplent l’île des grands-bretons.
par leur génie, ils ont insufflé comme une inspiration presque éternelle à tous ceux qui avaient des oreilles et qui aujourd’hui sont les dignes descendants de ce groupe mythique, quoi qu’on en dise.

alors oui, même si c’est encore et toujours commercial, comment se passer de ces rééditions ?
jetez un œil à cette formidable opération marketing et dîtes-moi si ça ne vous fait pas baver.
moi non, je suis un crapaud juteux, mais je ne bave, excusez-moi du peu…

* ah oui, tiens, quelle bonne idée ! allez donc lire l’excellent (quoi que épineux) article que rouquinho a consacré à Abbey Road. attention ! l’auteur est un fan absolu, un puriste et un musicologue, alors accrochez-vous !

Advertisements